Loi Climat, la marche d’après

Marchons ensemble le dimanche 9 mai pour dénoncer le manque d’ambition du projet de loi Climat et Résilience face à l’urgence climatique.

Loi Climat Dimanche 9 mai 2021

Le projet de loi Climat et Résilience a été voté en première lecture à l’Assemblée nationale. Malgré les pistes de progrès suggérées notamment par France Nature Environnement avec de nombreuses propositions et une forte mobilisation citoyenne pour améliorer le texte, le résultat n’est pas à la hauteur des enjeux.

Voir le texte complet: https://www.fne-pays-de-la-loire.fr/loi-climat-la-marche-dapres/

Le dérèglement climatique et la montée des eaux mettent l’île de Noirmoutier en première ligne. C’est pourquoi nous avons décidé de nous joindre à une marche Nationale pour faire la lumière sur les engagements de l’Etat pour lutter contre le changement climatique, et faire entendre notre voix.

https://www.facebook.com/events/noirmoutier/loi-climat-la-marche-dapr%C3%A8s-noirmoutier/2881756105430936/

Notre marche à Noirmoutier en l’Île démarrera à 15h00 devant la mairie.

Mesures sanitaires : le masque est obligatoire tout au long de ce rassemblement. Nous vous demandons de bien respecter les distances barrières.

Résultats des élections municipales tenues le 15 mars 2020 sur l’ile de Noirmoutier

Voici un lien qui vous donnera les résultats de ces élections municipales dans les 4 communes de l’ile de Noirmoutier.

En cette période de confinement, le feu vert du gouvernement est maintenant nécessaire pour autoriser la tenue des réunions de conseils municipaux élus au premier tour, pour installer les nouveaux maires, désigner leurs adjoints et former les commissions.

Municipales 2020 résultats Ile de Noirmoutier

Élections municipales Ile de Noirmoutier mars 2020

Lors de chaque campagne pour les élections municipales, Vivre l’Ile 12 sur 12 pose quelques questions aux différentes listes qui se présentent dans les communes de l’ile de Noirmoutier. Voici sous ce lien le courrier que Vivre l’Ile 12 sur 12 leur a adressé:

Questions aux têtes de listes_élections municipales de mars 2020

et les différentes réponses reçues à ce jour:

Réponse de Monsieur Jacques BOBIN Plus fort ensemble L’Epine

Réponse de Madame Marie France LECULEE Vivons La Guérinière

Réponse de Monsieur Hervé ZARKA Bien vivre à L’Epine

Réponse de Monsieur Yan BALAT Noirmoutier dynamique Noirmoutier préservée

Réponse de Monsieur Noël FAUCHER Noirmoutier au cœur

Nous publierons les réponses suivantes dés réception.

[Article Libération/AFP] A Noirmoutier, la prévention des risques de submersion fait fi du réchauffement climatique

Gois

C’est le début d’un article de « Libération » paru le 12 novembre suite à la visite d’un journaliste de l’AFP (Agence France Presse) qui a rencontré des membres de Vendée Nature Environnement, de Coorlit, et de « Vivre l’île 12sur12 » (Marie-Thérèse Beauchêne)

Même au niveau national l’attitude de nos élus intrigue !

Vous pouvez lire la suite en cliquant sur le lien :

2015-11-12 Article AFP-PPRL Noirmoutier

Communiqué de presse suite aux élections municipales

Nous vous faisons part de l’article envoyé à la presse (Ouest-France et Courrier Vendéen) suite aux réponses reçues ou non après le questionnaire que nous avons adressé aux listes candidates, et suite aux résultats des élections municipales:

« Vivre l’île 12 sur 12 », association locale d’usagers engagée pour la défense
de l’environnement sur l’île de Noirmoutier, a pris note des résultats aux
dernières élections municipales dans les quatre communes.
Nous avons noté également que deux listes, sur les quatre élues, n’ont pas
souhaité répondre au questionnaire adressé par notre association, avant le
premier tour, à tous les candidats.
Il s’agit de la liste menée par Mr Noël Faucher à Noirmoutier et de celle menée
par Mr Dominique Chantoin à l’Epine.
Ce questionnaire comportait cinq sujets touchant à l’environnement et à
l’économie de l’île :
déplacements « doux », agriculture, urbanisme, emploi et préservation des
zones naturelles et humides (questionnaire et réponses consultables sur notre
blog www.12sur12.org).
Nous avons lu avec optimisme les propos de Noël Faucher après sa réélection,
qui se dit prêt à « savoir écouter en tout lieu et en tout temps ».
Nous renouvelons donc notre proposition de dialogue sur ces sujets qui nous
semblent plus que jamais d’actualité et indissociables.
Nous sommes convaincus que l’emploi peut se créer autour de la protection de
l’environnement et que pour assurer une prospérité à long terme à l’île, il faut
garantir son identité naturelle.
Nous espérons vivement que le développement économique de ses communes
se fera en préservant la biodiversité existante et en tenant compte des
intérêts de tous les habitants.
Par ailleurs, suite aux réponses souvent très réfléchies et constructives que
nous avons reçues de sept listes sur dix sollicitées, nous lançons un appel à
toutes les personnes motivées par la défense d’un environnement de qualité
sur l’île, afin qu’elles nous rejoignent dans notre association.

Le Courrier Vendéen en ligne

Le Courrier Vendéen

L’hebdomadaire régional basé à Challans, le Courrier Vendéen, est enfin sur la toile. Les lecteurs de ce blog ont souvent l’occasion de lire des articles du journal, que nous publions sous forme de coupure de presse lorsqu’ils concernent le travail de l’association. Le journal sort tous les jeudi.

Le Courrier Vendéen a vu le jour le 26 janvier 1996. Il a été créé et lancé par la famille Caillaud, alors propriétaire de l’hebdomadaire « Le Courrier de Paimboeuf ». Il couvre les cantons de Challans, Palluau, Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Saint-Jean-de-Monts, L’Île-d’Yeu, Beauvoir-sur-Mer et Noirmoutier.

Le Courrier Vendéen est un journal du groupe Publihebdos, une filiale du groupe SIPA / Ouest-France spécialisée dans l’édition d’hebdomadaires régionaux.
Le groupe publie aujourd’hui 76 titres différents qui diffusent 740.000 exemplaires par parution.

Les autres titres du groupe publiés en Vendée sont Le Journal des Sables et Le Journal du Pays Yonnais.

Les algues vertes, c’est aussi chez nous !

Selon cet article du journal Ouest France, plus de 90% des plages touchées par les marées vertes en Vendée le sont à Noirmoutier.

Selon Sylvain Ballu, responsable des suivis au Centre d’étude et de valorisation des algues, les communes sont en général dans la dénégation du phénomène. Monsieur Ballu souhaite « qu’on sorte de la perception maladie honteuse des algues vertes. Ce qui n’incite pas à l’action. » Le chercheur du Ceva ne sous-estime pas le rôle des apports agricoles dans l’eutrophisation. Mais il pense qu’on ne peut exclure d’autres paramètres : la construction des épis, qui piègent les masses d’eau et les algues dérivantes et, bien sûr, le réchauffement climatique.

Aménagement de la déchèterie

Comme on peut le lire dans le dossier aux pages 6 et 7 du Journal de la Vendée N° 115, disponible sur le site internet du Conseil général, le plan départemental des déchets est une réussite.

Ce plan prévoit, entre autres, l’implantation d’un centre de tri mécano-biologique à Saint Christophe du Ligneron. Cependant, cette technique de traitement des ordures ménagères n’est pas sans poser certains problèmes, comme on peut le lire dans le document intitulé « Tri mécano-biologique : une fausse alternative » (fichier pdf à télécharger) publié par le CNIID (Centre National d’Information Indépendante sur les Déchets). Les déchets ménagers ramassés dans les quatre communes de l’île de Noirmoutier seraient acheminés au centre de traitement de Saint Christophe du Ligneron par camion-benne à partir de la déchèterie de La Guérinière. (Voir aussi l’article du Courrier vendéen du 11 septembre 2008 dans notre billet du 20 septembre.)

Vivre l’île 12 sur 12 a rencontré le Commissaire enquêteur lors de l’enquête publique à La Guérinière sur l’aménagement de la déchèterie. Nous avons exprimé notre position sur cet aménagement dans une lettre que vous pouvez télécharger en cliquant ici. Nous attirons l’attention sur l’importance d’une prise en compte de la capacité de traitement de cette déchèterie, en termes d’équivalent-habitants : c’est, encore une fois, la question de la capacité d’accueil de l’île de Noirmoutier qui se pose. Nous demandons une meilleure prise en compte des risques d’inondation et de pollution, et un meilleur suivi de la qualité des eaux d’écoulement.

Grands travaux

Janvier 2005: De grands travaux débutent sur notre île!

1travaux.jpg
Agrandissement du port de l’Herbaudière : les rocs qui couvraient le
flanc intérieur de la digue sont enlevés.

2travaux.jpg
La future cale du port de Morin prend forme.

3travaux.jpg
Les travaux sur la deuxième digue n’ont pas débuté.