Noël Faucher et le plan national des digues

Nous apprenons par le journal Ouest France en ligne du lundi 5 juillet que Noël Faucher, Président de la Communauté de communes de l’île de Noirmoutier et Maire de Noirmoutier-en-l’île, a participé récemment à une réunion extraordinaire du conseil d’orientation pour la prévention des risques naturels majeurs organisée à l’initiative du ministère de l’Écologie. Noël Faucher y représentait l’Association nationale des élus du littoral. L’un des points à l’ordre du jour était l’examen du plan digues. Selon Ouest France, Noël Faucher a pu présenter la situation de l’île de Noirmoutier au regard de la protection face à la mer et plaider pour une gestion territoriale du risque de submersion, qui prenne en compte les mécanismes d’information et de prévention. Selon lui, « laléa de submersion marine doit être analysé en fonction de la situation réelle du terrain, des ouvrages de défense existants et des casiers hydrauliques susceptibles de se former ».

Au début du mois de mars 2010, nous lui avions envoyé notre document sur les dysfonctionnements de la lutte contre l’érosion des côtes. Ce document a été repris sous forme d’article dans le dernier Bulletin d’Infos (« Le Processus de la défense contre la mer, exemple de la côte ouest de l’île de Noirmoutier » en page 6 du Bulletin d’Infos N° 57), et peut être téléchargé en format pdf en cliquant ici.

Nous espérons que ce document lui sera utile pour la suite des travaux, puisque Ouest France nous apprend que la réflection sur le plan national des digues sera poursuivie au cours du mois de juillet lors d’une rencontre du Centre européen de prévention des risques d’inondations, à laquelle participera Noël Faucher.

2 réflexions au sujet de « Noël Faucher et le plan national des digues »

  1. vous avez juste un cran de retard, ouest-france n’apprend rien puisque c’était passé, le jeudi d’avant dans le courrier vendéen.

  2. Noël FAUCHER fait de la politique et parle de sujets dont il ne connait pas grand chose. […] La sécurité est invoquée dans ses propos à longueur de conseils municipaux pour nous expliquer qu’il faut :
    – bétonner la jetée Jacobsen, plus solide,
    – fermer l’estacade du bois de la chaise au public, elle va se rompre,
    – arrêter le fonctionnement d’une grue ou d’un hôtel traditionnel, c’est un grand danger dont il serait responsable,
    […]
    et …PARADOXALEMENT voici qu’il développe des idées novatrices pour une stratégie de Défense contre la mer dans l’île.
    […]
    Ne perdez pas de temps à reproduire les propos sans contenu ni intelligence de monsieur FAUCHER, cela n’apporte rien au débat et cela lui fait de la publicité pour ses prochaines prétentions électives. […]
    Je suis triste pour l’île . Où allons-nous avec de tels discours politiques fondés sur l’opportunisme et le souhait de se faire connaître dans les milieux parisiens influents. On s’en fiche à Noirmoutier … et probablement à Paris aussi.
    Noirmoutier possède 70% de sa surface sous le niveau de la mer. Que fait on exactement pour traiter le problème? […]: un logo, un rond point, une taxe scandaleuse pour les ordures ménagères, des panneaux publicitaires partout, et des animations touristiques encore et toujours. On est dans le vide, le vide du marais de Sébastopol, dont il va falloir s’occuper tôt ou tard.
    Regardons les réalités en face.
    Amitiés à 12/12
    JM Berthet

Laisser un commentaire