Plan Local d’Urbanisme (PLU) de Noirmoutier en l’Île

Observations communiquées à M. le Préfet de Vendée et recours gracieux après approbation par le conseil municipal de la commune de Noirmoutier en l’île le 19 mars 2013 du Plan Local d’Urbanisme (PLU).

Nous avons longuement formulé nos remarques dans un courrier adressé à M. le Préfet de la Vendée (courrier du 15 avril 2013 + tableau + cartes de zônage + lettre recommandée du 15 mai, pour recours gracieux) assorti d’un tableau et de cartes de zônage faisant apparaître les divergences et les rapprochements entre notre avis, celui du Commissaire Enquêteur et les décisions prises par le conseil municipal du 19 mars 2013.

2 réflexions au sujet de « Plan Local d’Urbanisme (PLU) de Noirmoutier en l’Île »

  1. Je viens de prendre connaissance,dans la presse locale,de votre action,auprès du Préfet et de la réponse du Maire de Noirmoutier,Président ,aussi ,de la Communauté de commune de l’Ile.
    Je suis allée sur votre site pour y prendre connaissance de tous les documents mis en ligne
    Je tiens à vous remercier pour cet énorme travail,effectué,au quotidien,et ,bénévolement (ne l’oublions pas)dans l’intéret de tous ceux qui souhaitent garder ,au maximum ,l’authenticité et la spécificité de l’Ile.Je sais que votre formation scientifique,à haut niveau de responsabilité, vous a beaucoup aidé….mais je voulais souligner votre engagement dans le ”mieux vivre pour tous”et je vous renouvelle ,à ce titre ,mes remerciements ”apolitiques
    Il y a,en fait deux thèses,en partie
    —-celle des décideurs politiques qui souhaitent conserver un haut niveau d’activitées économiques (l’habitat et des emplois assurés pour tous les corps de métiers du batiment,durant plusieurs mois,voir ,plusieurs années )
    (le tourisme,première richesse de l’Ile,faisant vivre,elle aussi un autre corps de métiers ou’ convergent beaucoup de professions )
    —-celle des amoureux d’une certaine qualité de vie enviée par beaucoup d’habitants d’autres ”territoires en France”.Il n’y a qu’à écouter les commentaires élogieux des nouveaux touristes de l’Ile.Ils découvrent ,ébahis, chaque petit recoin de l’Ile avec ravissement. Ils expriment la nostalgie d’un certain art de vivre disparu depuis longtemps,ailleurs,dans leur quotidien journalier
    Noirmoutier fait(,grace à ses paysages encore sauvages),réver
    Le développement économique d’un territoire ne pourrait qu’etre positif.Mais,il ne faut jamais perdre de vue qu’un effet positif entraine toujours un effet négatif,plus ou moins important ,selon l’étendue du territoire
    L’Ile de Noirmoutier est ”limitée ”par la mer,les règles littorales,les risques naturels (inondation,érosion…)
    Il me semble difficile d’envisager un nouveau bati sans prendre en compte des réactions immédiates qui seront ressenties par tous les habitants
    —-problème de parking et de stationnement privé ,à court moyen et long terme sur l’espace publique qui se transformera en un parking privatif ,au désespoir des promeneurs qui doivent contourner par la chaussée pour avancer
    Dans les faits,les projets sont présentés avec des places de parking.Dans la réalité,ces places de parkings,pour certaines constructions,sont ”détournées ”de leur usage initial”
    —-problème d’écoulement d’eau pluviale lié au fait que l’espace végétal est grignoté,progressivement au profit du béton et de son impossibilité à ”absorber une quantité équivalente de pluie.Et face à ce problème,qu’est-il envisagé?
    —-problème de circulation et de stationnement sur le territoire.Actuellement,c’est déjà la saturation,et les autorités sont,tolérantes,lors de certaines manifestations à une ”adaptation du code de la route”
    Mais là aussi,l’espace ”parkings” se limite fortement.C’est sympathique de venir ,en vélo,faire ses courses….mais quand il pleut,quel ”BAZAR” partout..
    —-problème aussi de tourisme .Un tourisme de qualité ne peut pas etre assimilé à un tourisme de masse.Des queues partout,des prix de moins en moins attractifs vont faire fuir les vrais amateurs d’authenticité,qui finiront par ne plus se reconnaitre sur ce petit territoire…et;qui risquent de partir sous d’autres cieux ,pour des prix …plus attractifs,et un environnement encore proche de la nature.Et,ce risque est réel
    Le public a été invité,à plusieurs reprises,à s’exprimer sur ce sujet…mais les vraies décisions ,finales ,ont été prises par un cercle d’initiés,de professionnels du sujet
    Dans cette affaire de l’avenir de l’Ile ,il a manqué un référendum portant sur quelques questions essentielles
    1—de nouvelles constructions :qu’en pensez-vous ?
    2—-comment voyez-vous le tourisme dans les années à venir ?
    3—comment ressentez-vous votre qualité de vie,au quotidien (durant l’année,durant les vacances scolaires?
    4—quelles sont vos attentes non satisfaites?
    Il faudrait que les habitants aient ce type d’expression
    Les cahiers des enquéteurs ne peuvent qu’étre impersonnels
    Je constate seulement,sur le terrain, que certaines constructions qui obtiennent des autorisations d’extension ,se transforment ,pour certaines,en Fort Chabrol (réduction drastique du végétal (bientot ,il ne sera meme plus utile de faire le concours des maisons fleuries,mais celui des toitures et girouettes…la toiture la mieux entretenue et la girouette la plus originale).Et ne parlons pas des murs extérieurs qui semblent vouloir couper toutes communications,tout dialogue entre les nouveaux et les anciens habitants
    Quel avenir joyeux!!
    L’article de presse évoque certains chiffres (perte de 80.000 euros ,à cause de votre action,et peut-etre 100.000 euros…c’est vrai cela fait une grosse somme pour les contribuables…mais j’aimerais connaitre,aussi la perte financière pour les travaux de mise en réduction de la circulation à l’entrée de l’Ile qui ne semblait convenir à personne…
    Toute la question que l’on doit se poser est la suivante:
    ”LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE de l’ILE :à quel prix ?

    ”LE NIVEAU de NUISANCES de toute nature que chacun est pret à accepter,toute l’année ,pour ce dit développement

    C’est içi tout l’enjeu du débat,sachant que les décisions prises, engageront l’avenir de l’Ile pour plusieurs générations
    Bon courage à tous et que chacun ait une seule idée à l’esprit
    :le bien etre de tous,est prioritaire au toujours plus d’euros pour certains

  2. Recevez ma grande reconnaissance pour ce travail, certes technique mais d’une très grande qualité. A n’en pas douter il contribue de façon très concrète à la sauvegarde de l’ile et au “mieux vivre ensemble”. Votre engagement ne cultive pas la nostalgie mais s’inscrit dans une perspective positive, qui réjouit dans un contexte parfois morose.

Laisser un commentaire