Histoire de rond-point II

Le 22 novembre, nous avons publié un billet intitulé « Histoire de rond-point » dans lequel nous attirions l’attention sur le manque d’entretien du giratoire de l’entrée de l’île.

Ce billet avait  fait l’objet d’un article quelques semaines auparavant dans notre bulletin d’infos N° 60.

C’est totalement par hasard que ce même 22 novembre, au conseil municipal de Barbâtre, la question du giratoire a été évoquée par un des conseillers municipaux, comme on pourra le lire à la page 6 du compte rendu. 

Nous reproduisons ci-dessous cette intéressante conversation:

« Monsieur VIOLEAU signale que le rond point de la Fosse n’est pas entretenu. Dans les autres communes, les giratoires sont plus beaux.
Monsieur le Maire répond que c’est le Conseil Général qui crée les giratoires et que sur celui de la Fosse, il y a beaucoup de végétation.
Monsieur GABORIT précise que cela rentre dans le cadre du plan vert.
Monsieur le Maire fait remarquer que l’arrosage se fait avec de l’eau de recyclage. »

Et voilà. Problème reporté, à moins qu’il ne soit réglé dans l’esprit de Monsieur le Maire. En fait, 3 000 plantes ont été utilisées pour « paysager » ce Rond Point, dont la végétation qui a résisté est loin d’être luxuriante. De l’argent gâché dites-vous ?

3 réflexions au sujet de « Histoire de rond-point II »

  1. De l’argent gâché dites vous? que nenni Monsieur le Maire ne gâche pas l’argent des contribuables, pas plus dans ce rond-point qui un jour est au Conseil général, un jour à la charge de la commune? à croire que toutes les archives de Barbâtre ont brûlées! Gâcher mais non, pour le centre bourg nous allons reprendre un autre cabinet d’études, le premier était soit disant mauvais! oui mais nous l’avons surement payé. Une autre étude va se faire sur l’estacade un appel d’offre pour un marché d’assistance à maîtrise d’ouvrage est lancée,mais on ne se préoccupe pas de la dégradation de la pointe de la fosse qui recule inexorablement . A chaque chose ses priorités.

  2. Bonjour a tous.
    Voila des petites nouvelles très intéressantes. D’abord sur la rue du centre, après 2 votes des élus en Conseil Municipal sur le sens unique à l’année, sur une consultation municipale soulevant quelques doutes, M le Maire voudrait passer outre les décisions et redonner l’avantage aux commerçants « sens unique l’été, double sens le reste de l’année » ce qui veut dire que malgré des décisions des élus M le Maire n’en fait qu’à sa tête, PUNB reste attentive sur le sujet.autre sujet inquiétant M le Maire à donné autorisation à un marchand ambulant de s’installer avec camion tables et chaises, sur le gois pour y vendre sandwich, panini et boissons, ce sur le parking avant la DRE! Le gois va t’il devenir le rendez vous des marchands du temple? Avec le manège place du marché qui vendra frites et boissons plus celui du gois, les commerçants de Barbâtre pourront fermer! pour un ancien commerçant, cette gestion municipale d’imposer seul des décisions importantes comme celles la devient de la provocation.Nous attendons le prochain CM pour connaître réellement aujourd’hui la liste municipale, celle-ci aurait changée! Suite au prochain numéro.

  3. Rien n’aura vraiment changé dans notre dernier conseil municipal de juin 2012! Les changements dans l’équipe n’auront été que pétard mouillé! Nous avons un doute sur le retour du marchand du gois, PUNB ayant écrit à la préfecture de vendée sur le sujet, M le Préfet nous a répondu qu’il regardait de prés le dossier. Le manège est en place et la cerise sur le gâteau sera cette année un marchand de poulets à la place de l’ancienne paillotte qui a fait couler beaucoup d’encre il y a 2ans. M le Maire à répondu a ces décisions pendant le CM qu’il faisait ce qu’il voulait, ce que nous savions déja.Nous avons donc confirmation des travaux de 2 nouveaux giratoire un à la Charreau pineau, l’autre avant le gois, fermeture de l’accès chemin de la cornette et de la 4 voies et bien sur le projet d’estacade qui passe de 800 000euros à 1 000 000 euros HT pour quoi pour qui? Notre équipe municipale est pleines d’idées devrons nous encore tenir jusqu’en 2014 ou 2015 le nouveau gouvernement planche sur la question.

Laisser un commentaire