Le parc éolien des Deux Îles

Le 14 décembre, la société WPD a organisé une concertation à la mairie de la Barre de Monts afin de recueillir les avis des pêcheurs, ostréiculteurs, commerçants, élus et associations sur les différentes possibilités d’implantation du parc.

Lors d’une réunion particulièrement conviviale, où chaque participant a pu se régaler de jus de fruits, café, thé, croissants et chocolatines et emporter en cadeau un porte-trombones chromé en forme d’éolienne (voir photo), les assistants ont, presque sans exception, exprimé leur enthousiasme pour ce parc.

porte-trombone de bureau

Seuls les Amis de Noirmoutier et Vivre l’île 12 sur 12 ont gardé leurs distances: malgré l’avis positif de leur commission « Nature et environnement », les Amis se réservent de se prononcer lorsque les détails du projet seront connus (voir aussi notre article du 15 novembre 2009); 12 sur 12, qui a répondu positivement à l’invitation de WPD dans le seul souci de rester informé, constate que, si ses statuts lui permettent de prendre position par rapport au projet, ils ne l’y obligent pas. Étant donné le manque de consensus au sein du Conseil d’administration, et l’absence de mandat clair de la part des adhérents, nous estimons que nous ne pouvons pas nous prononcer dans un sens ou dans l’autre.

L’impression de consensus positif qui se dégageait de la réunion était peut-être trompeuse, cependant, dans la mesure où les positions défavorables n’étaient pas représentées, soit qu’elles n’avaient pas été invitées, soit qu’elles n’avaient pas souhaité venir. Le Conseil Général de Vendée s’est prononcé contre ce projet, et notre conseiller général a voté contre. Une association a été fondée (par un adhérent de Vivre l’île 12 sur 12) pour s’y opposer, Non aux éoliennes entre Noirmoutier et Yeu, ou N.E.N.Y.

Les assistants ont pu voir des photomontages qui permettaient d’apprécier l’impact visuel depuis Noirmoutier et Yeu des différentes variantes envisagées. Chacun a pu exprimer ses préférences pour l’une ou l’autre implantation. La variante finalement choisie était celle préconisée par les comités de pêche de Noirmoutier et Yeu. Le représentant de l’association Yeu Demain s’est déclaré prêt à accepter la proposition.

Quant à nous, nous constatons que, quelle que soit l’implantation choisie, la présence du parc altérera l’horizon: il sera visible par beau temps, comme on peut le constater en visitant le site internet du projet créé par WPD. En cliquant sur l’onglet « La concertation » et en sélectionnant l’option « L’insertion paysagère », on peut visualiser les photomontages du projet.

Nous avons fourni, en avril dernier, un lien vers le dossier (53 pages) « Faits et réflexions sur le projet de parc éolien des deux îles« , établi par N.E.N.Y.; WPD y répond dans un document de 106 pages intitulé « Faits et corrections« . N.E.N.Y. a également présenté un diaporama lors de la réunion organisée par l’association l’Avenir de Noirmoutier en octobre dernier (mentionnée dans notre article du 15 novembre). Les planches de ce diaporama sont visibles en format pdf en cliquant ici.

Pour les adhérents à Vivre l’île 12 sur 12 qui, après s’être informés, souhaiteraient se mobiliser pour ou contre le projet du parc éolien des Deux Îles,  nous vous suggérons, dans le premier cas, de rejoindre le groupe « Pour le projet éolien offshore des 2 îles » sur Facebook, ou dans le deuxième, d’adhérer à l’association N.E.N.Y. (« Non aux éoliennes entre Noirmoutier et Yeu »), qui peut être contactée au courriel suivant: mail.neny [arobase] orange.fr ou en cliquant ici.

Une réflexion au sujet de « Le parc éolien des Deux Îles »

  1. La campagne commerciale de WPD est remarquable. Je ne soupçonnais pas qu’on puisse autant investir dans la promotion d’un produit… Les retombées financières doivent être considérables…

    Quand à moi, j’attendrai l’enquête publique pour me prononcer : je désire avoir connaissance du projet complet (en mer, à terre), je veux avoir le temps de potasser une étude d’impact sérieuse, je veux prendre en compte les solutions alternatives, je veux connaître le “bilan carbone“ de la fabrication, de l’installation et de la maintenance d’un parc éolien, etc.

    J’espère que “12 sur 12″,association agréée de défense de l’environnement, participera aux séances de concertation (différentes certainement des séances de promotion) et sera destinataire du dossier d’enquête publique afin de pouvoir étudier sérieusement un dossier qui sera certainement copieux.

Laisser un commentaire