Éole, dieu ou démon?

L’association Vivre l’île 12 sur 12 attend avant de prendre position par rapport au projet de parc éolien des deux îles. Notre expérience lors de l’installation des éoliennes de Bouin (qui ont modifié un paysage unique, au point de le détruire) nous montre qu’il sera difficile de définir une position consensuelle, les membres de l’association ayant des vues diverses et souvent passionnées à ce sujet.

Cependant, nous  avons à coeur de continuer à informer le public. Nous recommandons la lecture du cahier paru récemment dans Le Monde (numéro du mercredi 1er octobre 2008) sous le titre « Éole, dieu ou démon ».

Les articles de ce cahier sont consultables sur le site du journal, en cliquant sur les liens ci-dessous.

Éole, dieu ou démon

Après le règne du nucléaire, place à la « cohabitation énergétique »

Le marché des éoliennes privées pourrait exploser, si…

Une rentabilité qui fait débat

Pour les maires ruraux, une manne tombée du ciel

La Chine, premier producteur en 2009?

La mer, nouvel horizon du vent

Notre objectif 2020 est réalisable

Dire qu’il faut réduire la consommation choque

Une réflexion au sujet de « Éole, dieu ou démon? »

  1. J’habite en Espagne et fait de nombreux séjours dans la magnifique province de l’Aragon. Celle-ci est maintenant truffée de milliers d’éoliennes. Je ne vois pas du tout en quoi elles nuiraient au paysage!! Paysage de montagnes ou semi-montagne, de forêts et de steppes, splendide. Les éoliennes ont tout simplement remplacé les moulins à vent d’autrefois. Combien y avait-il de moulins à vent à Noirmoutier jusqu’au début du XXème siècle?
    Je vais à Noirmoutier depuis soixante ans. Mon plus cher désir est que Noirmoutier reste l’île que je connais depuis si longtemps. Mais pourquoi ne pourrait-il pas y avoir d’éoliennes?? Elles n’enlaidiraient absolument pas l’île. D’autre part tout ce qui peut nous éviter une centrale nuclèaire, n’importe où…!!

Laisser un commentaire