Démocratie participative

Lu dans « Le Sans Culotte 85« , au sujet du fonctionnement de la démocratie participative :
« Certes les habitants d’une commune savent se mobiliser quand il le faut. Ils l’ont déjà prouvé. Seulement, c’est souvent après coup, une fois mis devant le fait accompli. Pourquoi ?

Parce que, lorsqu’il s’agit de l’avenir de la commune, du plan local d’urbanisme ou d’autres aménagements, les municipalités préfèrent le conseil de bureaux d’études extérieurs plutôt que l’avis des principaux concernés … Qui du coup ne se sentent plus concernés ! »

C’est vrai très souvent.

Je voudrais quand même souligner une exception notable : le Conseil de développement de la Communauté de communes de Noirmoutier. Il a très bien fonctionné dans le cadre de la préparation du SCOT et du PLH et les habitants qui le souhaitaient ont pu s’exprimer largement.

SCOT : Schéma de cohérence territorial

PLH : Plan local d’habitat

MD

Laisser un commentaire