Les associations, acteurs majeurs de la protection du littoral

Selon un sondage réalisé en juin 2006 par l’institut CSA pour le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable, les Français font surtout confiance, à 61%, aux associations de protection de l’environnement pour protéger le littoral et préserver les côtes en France. Viennent ensuite les collectivités locales / élus locaux (33%), les riverains (28%), la Loi Littoral (26%) et le Ministère chargé de l’environnement (20%). Les secteurs touristiques et immobiliers ne représentent pas une véritable alternative (5% des citations).

Sur cette question, les opinions se structurent selon trois éléments : la catégorie sociale, la préférence politique et la proximité géographique avec le littoral. Ainsi les catégories supérieures mettent-elles davantage en avant les associations de protection de l’environnement (70%) que les catégories populaires (60%), de même pour la Loi Littoral (31% contre 22%). En revanche, elles font moins confiance aux riverains que les catégories populaires (19% contre 34%). Par ailleurs, ceux qui connaissaient la Loi Littoral avant le sondage la citent plus volontiers (34%), la mettant à quasi-égalité avec les collectivités locales et élus locaux.

(Pour plus de détails, voir l’article sur le site du Ministère de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement Durable.)

Laisser un commentaire