Joachim : vigilance orange !

Ce matin 16 décembre à 6 heures, le vent soufflait sur l’île de Noirmoutier à une vitesse de 119km/h.

Le pont, fermé à 22 heures jeudi soir, a rouvert ce matin vers 8h15.

Le site Viewsurf permet de suivre la situation du pont en temps réel; on peut y accéder, ainsi qu’aux webcams de l’office de tourisme (vue des ports de Noirmoutier et de l’Herbaudière)  à partir de l’onglet WEBCAMS en haut des pages de ce  blog.

Le Monde a mis en ligne un site qui permet de suivre la tempête Joachim en direct.

Sur le parking de la Coquette, à La Guérinière, la dune a reculé, comme le montrent  les photos ci-dessous.

joachim1.jpg

joachim2.jpg

joachim3.jpg

8 réflexions au sujet de « Joachim : vigilance orange ! »

  1. Bonjour,

    Un très grand Merçi pour toutes les informations judicieuses que vous nous communiquez
    J’ai pleinement conscience que cela mobilise beaucoup de temps et d’énergie
    A cette veille de Noel,je vous souhaite de bonnes Fetes de Fin d’Année
    Et,que notre petite Ile soit toujours ressentie comme un trésor à sauvegarder ,contre vent,marée et mercantilisme

    Martin

  2. Merci à vous! C’est toujours encourageant de savoir que notre travail est apprécié.
    Avec nos meilleurs voeux pour de joyeuses fêtes !

  3. Bonjour,
    Vos informations nous sont précieuses, ça nous permet de suivre tous les évènements de notre Ile que nous aimons tous.
    Un coucou à M….. qui doit être du 23C???
    Merci a votre équipe et Bonnes Fêtes de fin d’Année
    23A

  4. Joachim, bien moins virulent que Xynthia nous aura quand même servi je l’espère à quelque chose, le cafouillage des informations sur la vigilance et les horaires de fermetures du pont du côté de l’île ou du continent. Soit disant qu’un plan avait été mis en place dernièrement (suite à Xynthia) de façon à ce que les informations et décisions soient répercutés en temps réel, Des équipes municipales étant en veille et astreinte. Hors en se renseignant du côté de la préfecture il est à noter que des couacs existent encore entre notre île, nos mairies et les autorités de régulation. La palme revient encore à Barbâtre où la mairie n’arrivait pas à se coordonner avec le continent pour l’heure de fermeture du pont. Espérons que ce coup de vent sans trop de conséquences aura remis les pendules à l’heure et fait prendre consciences aux autorités des décisions à prendre pour protéger les populations de l’île et de les informer réellement.

  5. L’ADIHB et son président souhaitent à l’équipe dirigeante de 12/12 , à tous ses lecteurs et adhérents une bonne fin d’année, et les meilleurs voeux de bonheur de santé et de vigilance pour 2012. Le Président Guy MODOT

  6. Après Joachim et certains loupés dans les communications, nous avons le droit maintenant à des barrières sur le pont de l’île et à l’entrée du gois, le plan de prévention se met en place, je souhaite seulement que si un tsunami arrive, les barrières seront levées.

  7. Grande première lors de la réunion de  » l’association pour le développement du bassin versant de la baie de Bourgneuf  » de mardi dernier. Le président Noël Faucher déclare lors de cette réunion  » que l’on doit faire preuve de bon sens « , et que « le savoir des anciens qui avaient une bonne compréhension de notre territoire et que leurs techniques ont fait leur preuve » (voir courrier vendéen du 5/01/2012) il parlait la en l’occurrence de l’eau dans les marais et étiers. Il aurait pus aussi appliquer cette devise ou ce constat lors de la reconstruction de la (jetée Jacobsen) nous n’aurions peut être pas les désordres que nous commençons à voir aujourd’hui!

  8. Pour info, hier se tenait à Barbâtre un CM surprise, 2 questions intéressaient l’environnement. La remise en route de l’estacade et du départ de vedette vers l’île d’yeu, certains voient même construction de bar épicerie, shipchandler sur l’emplacement des anciens parkings. Autre sujet « le Merlon central » Le projet de M Oudin revient sur le devant de la scène, ce Merlon servirait toujours de protection contre la mer et Mrs Guillet et Faucher y verraient l’occasion avec ce Merlon de reprendre le dossier du Niaisois. Du genre « Venez construire le Merlon vous protège » je pense que la vigilance s’impose à nouveau sur barbâtre.

Laisser un commentaire