Un maire en garde à vue

Le maire de la Faute sur Mer est poursuivi pour mise en danger de la vie d’autrui et homicide involontaire. Il a été placé en garde à vue hier et y a passé la nuit.

Vous pourrez lire un article de Ouest France en ligne en cliquant ici.

L’Express  précise que, selon l’avocat du Maire, « On lui reproche de ne pas avoir respecté des règlements que, pour beaucoup, il ne connaissait pas ».

Pour d’autres articles, cliquez sur ce lien.

Espérons que les maires de nos communes noirmoutrines  s’informeront des règlements applicables, afin d’éviter de partager cette expérience désagréable.

5 réflexions au sujet de « Un maire en garde à vue »

  1. On apprend ce soir (14 avril) que le maire de la Faute est mis en examen pour homicide involontaire.

    On pourrai bien imaginer que les maires de l’ile de Noirmoutier aillent un jour le rejoindre pour avoir depuis de longue années bafoué les divers règlements et surtout continuer encore aujourd’hui

  2. Pauvre Maire, trés estimé de la population puisqu’il se vantait d’avoir fait 3 ou 4 mandats. Pour son grand malheur, la connaissance qu’il avait de sa commune et de sa géographie ne lui faisait pas craindre du tout les colères de la mer, puisqu’il a dit « deux rangs de parpaings et on sera tranquille » On se demande aussi comment en 3 ou 4 mandats il a pu ne pas connaître le règlement d’urbanisme ainsi que l’évoque son avocat. Cet avocat que Monsieur le Maire a sollicité 2 ou 3 jours aprés Xynthia, il n’était sans doute pas trés tranquille, et sa conscience est elle tranquille ? Il a présenté des excuses à cette grand mère si digne qui épuisée , dans l’eau depuis de nombreuses heures a du lâché son petit fils, cette grand mère qui a dit « je refuse votre compassion » Il va falloir trouver des arguments autrement solides que l’ignorance des textes pour que les erreurs, les errements et les abus de pouvoir soient sanctionnés ainsi qu’il se doit

  3. Comme quoi il y a toujours une forme de justice … mais aussi des associations ou autres acteurs qui rappellent à ces élus avides de pouvoir et d’ambition, leurs mission et obligations, au point qu’ils ne peuvent plus dire qu' »ils ne savaient pas »
    A bon entendeur … salut !

  4. Je rejoins les commentaires de D.Pell et d’Olivier…..
    Lorsque :: lors des travaux de rénovation du SUPER U sur la commune de l’Epine ; le maire a accordé 1 modification du PC de supprimer le bassin de rétention d’eau pour les pompiers en cas d’incendie. Mesure de sécurité prévue pour le personnel et les clients en cas d’incendie par les ingénieurs du concept !!
    ALORS : mise en danger de la vie d’autrui ? Là : il savait………

  5. en effet entendre trop souvent nous ne savions pas, nous n’ étions pas au courant, je viens juste d’apprendre etc etc… une longue litanie que pour ma part je trouve scandaleuse.

Laisser un commentaire