Échos de la presse

On parle de nous à Ouest France, sur Vendée-info-net, dans le Courrier Vendéen (cliquez sur la miniature):

Courrier vendéen du 17 février 2011

Nous avons envoyé la lettre suivante au Président de la Communauté de Communes.

Noirmoutier, le 9 mars 2011

Monsieur le Président de la
Communauté de Communes de
L’Ile de Noirmoutier
rue de la Prée au Duc – BP 714
85330 NOIRMOUTIER-en-l’Ile

Monsieur le Président,

Au printemps dernier, la Communauté de communes de l’île de Noirmoutier a rejoint le syndicat mixte Marais-Bocage-Océan, un groupe territorial comprenant les intercommunalités du Marais breton Nord, d’Océan Marais Monts, du pays de Palluau et de Marais et bocages.

Ces cinq communautés de communes sont représentées par 28 délégués. L’île de Noirmoutier ne sera représentée que par 3 délégués. Un certain nombre des compétences communales et intercommunales vont donc être déléguées à un organisme où les voix noirmoutrines risqueront de ne pas être audibles.

Le syndicat mixte doit élaborer un Schéma de Cohérence Territorial (SCOT) Nord Ouest Vendée.

Les associations de l’île ont contribué, dans le cadre du CTU, au travail d’élaboration du SCOT de Noirmoutier, qui va disparaître ; auront-elles une place dans le nouveau SCOT ?

Tout cela mérite explications ! Nous estimons que nos élus nous doivent ces explications. C’est pourquoi nous vous avons écrit au mois de juin dernier pour vous demander d’organiser une réunion publique d’information afin que les citoyens puissent apprécier en connaissance de cause l’opportunité de notre rattachement à cette instance territoriale très étendue.

À ce jour, notre demande est restée sans réponse ; c’est pourquoi nous vous écrivons encore une fois afin de la réitérer.

Dans l’espoir d’une réponse positive, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’assurance de ma haute considération.

La Présidente,

Marie-Thérèse Beauchêne

2 réflexions au sujet de « Échos de la presse »

  1. Qu’en est il du SCOT de Noirmoutier accepté par les services de l’Etat depuis de nombreuses années. Ce SCOT qui devait inspirer l’élaboration du PLU de l’ile, va-t-il être annulé? Quelles sont les arrière pensées de nos édiles ? Quel intérêt pour l’ile ? Combien va encore coûter cette nouvelle structure au budget communal? La réflexion du SCOT de Noirmoutier avait déjà fait l’objet d’honoraires trés coûteux de Bureau d’Etudes . Ras le bol de toutes ces décisions sans concertation de la population, la démocratie trouve ainsi ses limites,lorsqu’elle est aussi bafouée.

  2. En effet elisa, la démocratie se trouve bafoué lorsque l’intérêt particulier passe avant l’intérêt général, malheureusement je crains que dans les calculs du PLU qui devait voir le jour et qui a été retoqué, des calculs partisans ont été plus important que le reste! La vigilance sera le maître mot afin de ne pas voir tomber nos communes dans des calculs plus politicien que dans l’intérêt des communes et de ses habitants.

Laisser un commentaire