Noirmoutier : authentique et chic !

Dans un article publié sous la rubrique « Balades » de son N° 64 (juillet/août 2010), le magazine Campagne Décoration nous propose sous le titre « Goût du vrai » une promenade à Noirmoutier.

Campagne Décoration N° 64
Cliquez sur la vignette pour voir la couverture du magazine.

« De l’île de Noirmoutier » lisons-nous, « on connaît le fameux passage du Gois, cette route submersible, longue de 4,2 kilomètres qui se découvre seulement à marée  basse. Et sa délicieuse pomme de terre au goût de noisette, qui pousse grâce à son micro-climat. À l’envers de cette carte postale se révèle une île au charme particulier. Rien n’y est « tendance », tout est vrai! L’esprit famille, les embruns, le vent, et les paysages jalousement gardés par les îliens et les vacanciers habitués. Pas de golf, ni de casino, juste les plaisirs simples et marins : la voile et la pêche. On vient ici depuis des années (voire des générations!) et on se régale de constater que rien, ou presque, n’a changé ! Celui qui arrive doit apprendre à regarder car la première impression n’est pas la meilleure. L’île n’a presque pas de relief et une grande quatre voies traversant du sud au nord n’indique rien de bien engageant ! Il en va tout autrement sur la façade Atlantique : les communes, blotties derrière les dunes, ont toutes un charme désuet. Autrefois les maisons étaient peintes avec les fonds de pots de peinture des bateaux et de cette tradition est resté le goût d’une diversité colorée. »

La promenade nous mène du port et du Banzeau vers la Jetée Jacobsen, et ensuite au Bois de la Chaize, à la plage des Dames,  à l’Anse Rouge et aux Souzeaux « lieu de villégiature des premiers Nantais et Parisiens au XIXe siècle, [qui] affiche toujours le même charme. Les villas n’on pas changé et le même esprit « réservé » y flotte, toujours bien ancré. Une route qui suit la plage de la Clère conduit jusqu’au Vieil, charmant petit village aux venelles et maisons pimpantes bordées de roses trémières.

[…]

« Mais ce n’est qu’après avoir sillonné l’île de Noirmoutier de bas en haut – en partant de Barbâtre jusqu’à l’Épine et du centre-ville jusqu’aux dunes de Luzéronde à l’Herbaudière – qu’elle se révélera pleinement. Alors, nul doute que vous en tomberez amoureux… »

2 réflexions au sujet de « Noirmoutier : authentique et chic ! »

  1. Intéressant, mais la plage sur la première photo n’est pas noirmoutrine, et le superbe marais de la dernière photo me semble aussi étranger à l’Ile!
    A+

Laisser un commentaire