Classement du Gois

Capturek

L’Association « Vivre l’île 12/12 se réjouit à l’annonce prise par décret le 2 novembre 2017 et paru samedi 4 novembre 2017 au journal officiel du classement comme

 » Site d’intérêt national et patrimonial de l’ensemble paysager formé par le Gois, l’île de la Cronière et le polder Sébastopol  »

En mars 1996  l’association écrivait à Madame Corine Lepage Ministre de l’environnement pour lui demander le classement de ce site inscrit depuis 1942,

Le 14 décembre 1998 nous étions reçus au Ministère par le Conseiller du Premier Ministre accompagnés de l’association de sauvegarde et de la valorisation du Pays du Gois de Beauvoir auquel nous évoquions les menaces qui planaient sur le polder Sébastopol

Le 10 décembre 1999 une réunion de travail avec la DIREN qui mettait en évidence les caractères historiques, scientifiques, légendaire et pittoresque du site du Gois qui lançaient la procédure de classement

Sous l’égide du Sous-Préfet un comité de pilotage menat une réflexion de 1999 à 2002. Sur le terrain nous avons rencontré l’inspectrice chargé du dossier par le ministère

Mais le temps passait et des travaux peu recommandés menaçaient le site, une pétition auprès de nos adhérents très fortement suivie nous encourageaient dans notre désir de voir se concrétiser le projet de départ

Nous pouvons aujourd’hui nous féliciter tous ensemble de cette grande victoire dont  nous attendions avec impatience l’annonce définitive. Bravo à ceux qui n’ont pas hésités à nous suivre dans cette longue attente. Nous continuerons à travailler sur le suivi de ce classement pour que tout soit mis en œuvre pour la sauvegarde de ces lieux que tant de visiteurs apprécient chaque jour

 

 

Ci-dessous, un lien vers un billet sur France Nature Environnement Le passage du Gois et ses abords enfin classés !

 

Classement national, enquête publique: le Gois

Barbâtre pourra bientôt s’enorgueillir d’un site classé: le Gois!
Ce classement que notre association sollicite depuis bientôt vingt ans auprès du Ministère de l’Environnement, nous sommes heureux de le voir aboutir.
Des milliers de personnes sont attirés chaque année par ce phénomène, où la mer abandonne un passage à pieds secs au milieu des eaux, pour se retirer suivant les marées, très loin, ou aux abords de cette voie par mauvais temps.
Une enquête publique actuellement en mairie de Barbâtre, attend que les iliens se manifestent pour prendre connaissance du dossier et donner leur avis.
Elle sera close le 7 mai, ne tardez pas, c’est un plus pour l’environnement de l’île!
Avec les abords du Gois et la réserve du polder Sébastopol, c’est un site exceptionnel et un paysage à conserver pour sa beauté et son exclusivité nationale.

 

Fermeture de l’accès au Gois

Du 11 au 15 août, de nouvelles mesures de sécurité ont été prises en raison de la densité de fréquentation que connaît le Gois lors des grandes marées.

Étant donné les coefficients très élevés des marées de la mi-août (jusqu’à 112 le 12), l’accès au Gois était fermé à la fin de la basse mer.

Fermeture de l’accès au Gois

Les gendarmes ont veillé à l’applicaton de l’interdiction d’accès à Beauvoir et à Barbâtre. Quelques heures après, ils ont pu plier bagage, et rendre à la mer la RD 948.

Le Gois

Le Gois à marée haute